Changement d'essence en Bois Exotique

02/08/2017
Le bois
Changement d'essence en Bois Exotique
Retour de l’essence SIPO dès septembre 2017 :


Les approvisionnements devenant de plus en plus complexes pour le Bossé du Gabon, nous avons décidé de changer d’essence pour nos portails en bois exotique de la gamme « R’évolution », dès le mois de septembre 2017, ceux-ci seront de nouveau fabriqué en essence SIPO.

D'une couleur brun-rosâtre à brun-rouge, il peut être teinté avec nos gammes Saturabois, mais peut aussi être mis en œuvre sans produit de finition, il prend alors une couleur grise dans le temps.

Le Sipo que nous utilisons provient d’Afrique de l’Ouest et bénéficie soit de la certification FSC (Forest Stewardship Council) soit O.L.B (Origine Légale Contrôlée), ces deux origines garantissant une gestion durable des forêts.

 

Notre point de vue sur l'utilisation du bois tropical :


A ce sujet il faut dire les choses telles qu’elles sont et sans tomber dans le discours facile que nous rabâche les médias ou ceux qui ont des intérêts à exploiter la misère. Bien entendu il faut gérer les forêts c'est une évidence, comment ? :

  • Inventorier la forêt.
  • Ne prélever que les arbres matures.
  • Replanter et accompagner les pays producteurs dans la gestion de leurs forêts.


C'est ce que fait la profession par le biais de FSC en aidant les autochtones dans la construction d'école, d'hôpitaux, de routes, c'est la seule corporation qui participe de cette manière à la survie de la forêt, contrairement aux industries du coton, du soja, de l'huile de palme ou encore du cacao qui rasent la forêt pour ces cultures, ce qui a pour effet de faire progresser le désert, le tout au détriment des populations locales.

Non ! Utiliser du bois tropical n'est pas criminel quand cela est fait dans le respect des règles que nous venons de citer, bien au contraire c'est participer à l'amélioration des conditions de vie des populations, à la bonne gestion de la forêt et à la préservation de celle-ci et de sa biodiversité.

Ce qui est certain, si la forêt par son exploitation nourrit ses habitants ceux-ci en prendront soin, sinon ils cèderont aux chants des industriels des cultures intensives qui ont les effets néfastes que tout le monde connait.
 
Utiliser le bois Tropical avec rigueur c'est sauver la forêt et ceux qui l'habitent.

Contact

Jouen Frères
Eric Troxler
ZAC des Pâtis
56910 Saint Nicolas du Tertre
France
Tél. : 02 97 93 78 00
Fax : 02 97 93 78 03